• Marion, 13 ans pour toujours

    Mario, 13 ans pour toujours

    Résumé :

    Marion Fraisse avait 13 ans quand elle s’est pendue, le 23 février 2013. À côté d’elle également au bout d’une corde comme un symbole, son téléphone portable. Et une lettre, dans laquelle la jeune fille s’adresse directement à ses camarades de classe qui l’ont harcelée. Atteinte au plus profond d’elle-même par ce drame, sa mère Nora le dépasse néanmoins pour remonter le fil de ces terribles événements et rendre justice à sa fille.

    D'après le récit de Nora Fraisse.

    Mon avis :

    Ce film est vraiment touchant, surtout lorsque l'on sait que c'est basé sur une histoire vraie. Mais lorsque l'on est extérieur à cette histoire, on se dit que l'école ou Marion elle-même aurait pu agir autrement. Bien sûr qu'on est la victime on ne voit pas toujours les solutions pour arrêter tout cela.

    C'est tellement choquant d'être aussi aveugle devant le harcèlement scolaire. Les professeurs qui ne voient rien; qui n'agissent pas, qui cachent ce qui est "honteux". Les élèves qui ne se rendent pas compte du mal qu'ils font. Le harcèlement peut bien démarrer de rien pour aller très loin.

    Ce qui est intéressant c'est aussi la réaction des parents face au décès de leur fille. Les deux réagissent de façon très différente. Je pense que ce film, qui est un hommage à Marion, fait réfléchir. Si l'on voit quelqu'un qui est victime de harcèlement, il ne faut pas fermer les yeux. Combien de jeunes se donnent la mort suite au harcèlement ? Jusqu'à quand l'éducation nationale fera comme si de rien était ? Comme si tout était parfait ?

    Bande-annonce :

    « Tamara, le film !8 mars 2017 : Journée Internationale des Droits des Femmes »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Mars à 23:36

    J'ai regardé le film la semaine dernière, ça m'a dégoûté de voir la cruauté dont ces jeunes ont fait part envers Manon. Ça me dégoûte encore plus de l'humanité, ayant moi-même était victime de la méchanceté des autres au collège.  

      • Jeudi 9 Mars à 10:38

        Tu m'étonnes quand on voit le nombre de personnes qui sont victimes de ça, c'est une honte que personne ne fasse quoi que ce soit pour arranger les choses.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :